Règles du jeu | 3.5 – DISCIPLINE

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email

3.5.1 – Conseils aux joueurs

3.5.1.1 – Au cours d’une compétition par équipes les joueurs peuvent recevoir des conseils de n’importe quel licencié.

3.5.1.2 – Au cours d’une compétition individuelle, un joueur ou une paire ne peut recevoir de conseils que d’une seule personne, désignée à l’avance à l’arbitre ; toutefois, lorsque des joueurs d’une paire de double appartiennent à des associations différentes chacun d’entre eux peut désigner un conseilleur mais, en fonction des points 3.5.1 et 3.5.2 ces deux conseilleurs doivent être considérés comme une seule et même personne ; si une personne non autorisée donne des conseils, l’arbitre brandit un carton rouge et l’expulse hors des abords de l’aire de jeu.

3.5.1.3 – Un joueur ou une paire peut recevoir de conseils à tout moment, sauf pendant les échanges, à condition que le jeu ne soit pas retardé. (3.4.4.1); si une personne autorisée donne des conseils à d’autres moments, l’arbitre brandit un carton jaune et l’avertit que toute infraction ultérieure aura comme conséquence son expulsion hors des abords de l’aire de jeu.

3.5.1.4 – Si, après qu’un avertissement a été donné, quiconque, dans la même rencontre par équipes ou dans la même partie d’une compétition individuelle, donne à nouveau des conseils de manière illicite, l’arbitre brandit un carton rouge et l’expulse hors des abords de l’aire de jeu, qu’il soit ou non celui ayant reçu l’avertissement préalable.

3.5.1.5 – Dans une rencontre par équipes, le conseilleur qui a été expulsé n’est pas autorisé à rejoindre l’aire de jeu jusqu’à ce que la rencontre par équipes soit terminée, sauf s’il est appelé à jouer et il ne peut pas être remplacé par un autre conseilleur ; dans une épreuve individuelle, il n’est pas autorisé à rejoindre l’aire de jeu avant la fin de la partie.

3.5.1.6 – Si le conseilleur qui a été expulsé refuse de quitter les abords de l’aire de jeu ou revient avant la fin de la partie, l’arbitre interrompt le jeu et fait rapport au juge-arbitre.

3.5.1.7 – Cette réglementation concerne uniquement les conseils relatifs au jeu et ne peut empêcher un joueur ou un capitaine, selon le cas, d’interjeter un appel légitime (Art. 3.3.3.) ni entraver une consultation entre un joueur et un représentant en vue d’obtenir une explication au sujet d’une décision de droit.

3.5.2 – Comportement des joueurs et des conseilleurs

3.5.2.1 – Les joueurs et les conseilleurs doivent s’abstenir de tout comportement qui pourrait influencer un adversaire de manière déloyale, offenser les spectateurs ou jeter le discrédit sur le tennis de table, tel que notamment utiliser un langage inconvenant ou proférer des insultes, casser volontairement la balle ou l’expédier volontairement hors de l’aire de jeu, donner des coups de pied dans la table ou dans les séparations, ou manquer de respect à l’égard des officiels de la partie.

3.5.2.2 – Si, à un moment quelconque, le comportement inconvenant d’un joueur ou d’un conseilleur est suffisamment grave, l’arbitre interrompt le jeu et fait immédiatement rapport au juge-arbitre ; pour tout autre comportement inacceptable l’arbitre peut, à la première faute, brandir un carton jaune et avertir le coupable que toute infraction ultérieure sera susceptible d’entraîner l’application de points de pénalisation.

3.5.2.3 – Sauf comme prévu aux points 3.5.2.2 et 3.5.2.5, si un joueur qui a reçu un avertissement récidive dans la même partie individuelle ou dans la même rencontre par équipes, l’arbitre accorde un point à l’adversaire du coupable, et, pour une infraction ultérieure, 2 points, en brandissant à chaque fois à la fois un carton jaune et un carton rouge.

3.5.2.4 – Si un joueur qui s’est vu infliger 3 points de pénalisation dans la même partie individuelle ou dans la même rencontre par équipes continue à se méconduire, l’arbitre interrompt le jeu et fait immédiatement rapport au juge-arbitre.

3.5.2.5 – Si, au cours d’une partie, un joueur change de raquette, l’arbitre interrompt le jeu et fait rapport au juge-arbitre.

3.5.2.6 – Un avertissement ou une pénalisation encourue par l’un quelconque des joueurs d’une paire de double s’applique à la paire dans son ensemble, mais, dans une partie ultérieure d’une même rencontre par équipes, elle ne s’applique pas au joueur non coupable.

Au début d’une partie de double d’une rencontre par équipes, la paire est considérée comme ayant encouru la plus haute des sanctions – avertissement, ou un ou deux points de pénalisation – encourue au cours de la même rencontre par équipes par l’un ou l’autre des joueurs qui la composent.

3.5.2.7 – Sauf comme prévu au point 3.5.2.2, si un conseilleur qui a reçu un avertissement récidive dans la même partie individuelle ou dans la même rencontre par équipes, l’arbitre brandit un carton rouge et l’expulse hors des abords de l’aire de jeu jusqu’à la fin de la rencontre par équipes ou, dans une compétition individuelle, jusqu’à la fin de la partie.

3.5.2.8 – En cas de comportement gravement déloyal ou offensant, le juge-arbitre peut, à sa discrétion, disqualifier un joueur pour une partie individuelle, pour une rencontre par équipes, pour une épreuve ou pour toute une compétition, que ce comportement lui ait ou non été signalé par l’arbitre ; dans de pareils cas, le juge-arbitre brandit un carton rouge.

3.5.2.9 – Si un joueur est disqualifié lors de deux parties d’une épreuve par équipes ou d’une épreuve individuelle, il sera automatiquement disqualifié pour le restant de cette épreuve par équipes ou de cette compétition individuelle.

3.5.2.10 – Le juge-arbitre peut disqualifier pour le restant de la compétition quiconque a été exclu deux fois de l’aire de jeu au cours de ladite compétition.

3.5.2.11 – Les cas graves de mauvais comportement feront l’objet d’un rapport à la Commission de discipline de l’échelon considéré.

Une question à poser à notre secrétariat ?

Visite d'abord notre FAQ via le lien suivant ou utilise le chat en ligne. Si aucun de nos secrétaires n'est disponible, n'hésite pas à nous envoyer un email.

X